Kaze no Banri, Reimei no Sora (épisodes 23 à 39)

 

Kei-Ou :

 

Youko Nakajima (Sekishi) - Sekiraku

« Un trône se paye par le sang. Pour garder un trône, le sang doit être versé. »

Yoko, en suivant les conseils de Rakushun (« Si tu hésites, fais ton devoir ») est devenue la souveraine du royaume de Kei. En montant sur le trône, elle évite ainsi les cataclysmes et épidémies. Mais comment gouverner alors que l'on vient de Horai, et ignore tout du fonctionnement aussi bien du royaume, que du palais ? D'autant plus que les conseillers et seigneurs ont pris l'habitude de gouverner entre eux et ne voient pas d'un bon oeil qu'on vienne interférer dans leurs affaires. C'est ainsi, qu'elle va recevoir le surnom Sekishi et souffrir de la comparaison avec Tatsu (l'ombre du dernier grand roi de Kei).
Vite en état de faiblesse car dépendant des connaissances de ses conseillers ; ne disposant pas de personnes « fiables » pour la guider, Youko va très rapidement retomber dans un mutisme. C'est alors qu'elle décide de reprendre les choses en main et va s'absenter de son palais afin de mieux étudier les coutumes de son pays.
Mais elle va vite se retrouver face aux agissements de certains souverains malveillants et connaître de grands périls qui l'obligeront à s'allier avec les personnes les plus inattendues.

Note : Sekishi est formé à partir de 2 kanjis, un signifiant "bébé" et l'autre "rouge".

Fiche de Calypolite

 

 

Gyokuyo

Résidant au palais, Gyokuyo est la personne chargée des appartements de la reine ainsi que du bien être de celle-ci.
Ne prenant pas partie dans la politique, Gyokuyo est une personne chaleureuse qui va devenir la confidente de Yoko. De par leur proximité et leurs différence d'âge, une certaine relation mère/fille va naître entre Gyokuyo et Yoko

Fiche de Calypolite

 

Shoko

Gouverneur de Shisui il règne en véritable tyran et sème la terreur en toute impunité, protégé par Gaho, Gouverneur de la province de Wa. Il pense que ce monde où le souverain est désigné par le ciel par l'intermédiaire du kirin est une aberration et il a décidé de transgresser toutes les lois. Tant que Tentai ne le punira pas, il défiera la volonté du ciel, agira à sa guise, organisera des chasses à l'homme et brûlera des villages.

Fiche de Marina

 

Keikei & Rangyoku

Frère et soeur mais aussi orphelins, Keikei & Rangyoku habitent tout les deux à l'orphelinat que dirige Enho. Ils sont de nature chaleureuse et n'hésitent pas à donner un coup de main. Ils accepteront immédiatement Yoshi (Yoko) au sein de leur communauté et deviendront de bons amis. Keikei & Rangyoku de part leur nature même (l'innocence) symbolisent le peuple de Kei que désire protéger Yoko.

Fiche de Calypolite

 

Shoukei :

 

Shokei (Soncho)

Fille du défunt empereur de Ho (Chutatsu), Shokei a vécu la grande partie de son existence recluse à l'intérieur du château. Elle est alors la « jolie poupée » du château, pleine de beauté et de grâce. Une « jolie poupée » qui vit dans un cocon royal sans se soucier de la tyrannie de son père.
Suite au décès du souverain, Shokei va perdre ce qu'il y'a de plus précieux en elle : son statut d'immortel. Trouvant refuge dans un orphelinat, elle devra néanmoins partir quand son identité sera découverte afin d'éviter la colère du peuple
« Victime » de son propre peuple, vouant une haine à la nouvelle reine de Kei (elle dispose de tout ce qu'elle a perdu), elle est bien décidée à voyager jusqu'à Kei pour prendre la place de celle-ci ! C'est sa rencontre avec Rakushun qui lui fera changer d'état d'esprit.

Fiche de Calypolite

 

 

Chutatsu

Défunt roi de Hou et père de Sonsho. Obsédé par le travail, il a multiplié les décrets destinés à discipliner le peuple. Les divertissements devinrent illégaux et la paresse passible de la peine capitale. Il fit exécuter des milliers de personnes qui ne pouvaient travailler car malades, trop jeunes ou trop âgés. Mais le peuple ne lui pardonna pas ses excès et il fut exécuté lors de la rébellion ainsi que son épouse et sa kirin.

Fiche de Marina

 

Gobo

Cette vieille femme dirige un orphelinat au pays de Hou. Elle voue une haine profonde au défunt roi de Hou et à sa famille. Son fils a été exécuté pour avoir protégé un enfant qui allait être tué. Elle accueillera cependant Shoukei dont elle ignore l'identité au départ et la protégera afin de respecter le voeu du seigneur Gekkei.

Fiche de Marina

 

Gekkei

Seigneur de Kei au pays de Hou, il prévient le roi que le peuple souffre et qu'il faudrait modifier les lois qui asservissent ses sujets. Mais Chutatsu refuse catégoriquement de l'écouter et Gekkei se soulève et tue son roi non pas pour prendre son trône, mais pour libérer le peuple. Il décide néanmoins d'épargner Shoukei même si les raisons sont assez obscures : veut-il qu'elle ressente ce que les gens ont éprouvé à la mort d'un de leurs proches ? Ce qui est sûr, c'est que le seigneur Gekkei est apprécié et respecté par son peuple.

Fiche de Marina

 

Rakushun

Alors qu'il poursuit ses études à l'université au Royaume de En, Rokuta le prévient que Youko n'est plus au palais de Kinpakyuu. Inquiet il décide de partir à sa recherche mais Enki lui repproche d'être trop protecteur. Il conseille à Rakushun de se rendre à Ryuu, un pays voisin afin d'y étudier le système juridique. Il croisera Shoukei sur son chemin et, fidèle à lui-même , il lui apportera le soutien dont elle avait besoin. Il contribuera ainsi au « réveil » de la jeune fille et lui permettra d'évacuer la haine et la jalousie qui rongent son cour.

Fiche de Marina

 

Suzu :

 

Suzu Oki

Cette jeune fille est une kaikyaku née au Japon il y a plus d'un siècle. Emportée dans le monde des 12 Royaumes lors d'un shoku alors que ses parents vraiment très pauvres venaient de la vendre à un homme de la ville, elle est d'abord recueillie par des saltimbanques. Complètement désorientée car ne parlant pas la langue de l'univers juuni kokki, elle suppliera Suibi Ryo, une immortelle, de la garder avec elle. Persuadée que le sort s'acharne sur elle, Suzu supportera pendant un siècle les mauvais traitements de sa maîtresse. Elle finira par s'échapper et prendre son destin en main, notamment grâce aux bons conseils de la Reine de Sai. La vie c'est du malheur, mais du bonheur aussi ! Elle se fixera alors pour but de rencontrer la reine de Kei qui comme elle est une visiteuse.

Fiche de Marina

 

Seishu

Seishu et ses parents ont fui le royaume de Kei après le décès de la reine Jokaku. Malheureusement des kochos attaquent les réfugiés et font de nombreuses victimes parmi lesquelles le père du petit garçon. Ce dernier finira par retourner seul dans son pays natal et croisera Suzu Oki sur son chemin. Cette rencontre finira par faire comprendre à la jeune fille que le sort des natifs n'est pas toujours plus enviable que celui des kaikyakus.

Fiche de Marina

 

Sai-O et Sairin :

La reine de Sai et sa Kirin recueillent Suzu Oki lorsque cette dernière parvient à se soustraire des griffes de Suibi Ryo. Sai-O comprend très vite que la jeune fille a tendance à s'apitoyer sur son sort. Suzu a passé 100 ans auprès de Suibi et a une expérience très limitée de la vie. C'est pour cette raison que la reine de Sai qui est une dame très sage décide de ne pas la garder avec elle afin de lui donner une chance de visiter le monde et de rencontrer d'autres personnes.

Fiche de Marina

 

 

Suibi Ryo

Ancienne favorite du défunt roi de Sai, cette immortelle n'a jamais accepté d'avoir été abandonnée. Avide de pouvoir elle tyrannise ses domestiques et les traite comme des esclaves. Elle recueille Suzu Oki et lui accorde le statut d'immortelle qui permet ainsi à la jeune Kaikyaku de comprendre et parler la langue du monde dans lequel elle a atterri. Mais elle lui fait payer ce statut au prix fort et Suzu Oki devient son souffre douleur attitré.

Fiche de Marina

 

 

retour menu